Bonifacio, au sud de la Corse

Après les falaises, nous montons maintenant sur la plateau de Bonifacio afin d'en visiter l'intérieur. Les vues sur le ciel et la mer bleu seront nos compagnons tout au long de cette visite.

La ville de Bonifacio

De retour sur la terre ferme, nous filons à la citadelle de Bonifacio afin de poursuivre notre visite, de la falaise cette fois-ci. Bonifacio fût longtemps un port de commerce. Son origine est inconnue, mais des mentions écrites évoquent son existence au 9eme siècle lorsque Bonifacio est sous l'influence de Boniface II, un seigneur italien de qui la ville hérite son nom.

Citadelle de bonifacio

Bonifacio, citadelle aux allures de bateau

En voulant nous garer sur les hauteurs, nous avons roulé en direction de la citadelle pour aboutir à l'extrémité du plateau calcaire, un peu au loin de la ville. Cela nous a permis de longer les murailles un peu plus longtemps.

Bonifacio

Les fortifications de la citadelle remonteraient au 12/13eme siècles, sous la domination du pouvoir Génois. Par la suite Bonifacio fût l'objet d'âpres luttes de pouvoir entre les républiques de Pise et de Gêne, en raison de l'importance de son port.

Mais la plus terrible des attaques fût assenée non pas par une armée mais par la peste en 1528, qui décima 86% de la population (4300 des 5000 habitants).

Murailles de Bonifacio, corse

Murailles de Bonifacio, corse

La porte de Gêne

Ruelles de Bonifacio, Corse

Les ruelles de Bonifacio sont très fréquentées. Or ceux qui me connaissent savent que j'affectionne plus particulièrement les recoins calmes voire cachés. Avec Anne-Laure nous sommes tout de même parvenus à trouver ce genre d'endroits.

Ruelles de Bonifacio, Corse

L'un des points de vue sur la mer depuis la ville

Falaise de Bonifacio, Corse

Les falaises du cap de Pertusato

Canal du port de Bonifacio, Corse

Le port de la ville est niché au fin fond d'un goulet d'environs 1,5 kilomètres de long. Les meilleurs emplacements pour le toiser se situe au niveau du bastion de l'étendard, un fortin intégré au mur Est de la citadelle. Il faut s’acquitter d'une somme modique pour y entrer. Je vous le recommande pour ses points de vues sur l'extérieur de la ville, les remparts ainsi que la visite du bastion.

Port de Bonifacio, Corse

Le chemin des douaniers

Face à l'entrée de la ville débute un sentier des douaniers. C'est un chemin qui s'étire au bord de la falaise jusqu'au cap de Pertusato. Le début grimpe dur pour rejoindre le haut du massif, mais il offre aussi une vue idéale sur les fortifications de Bonifacio et les falaises environnantes.

Promenade de Bonifacio, Corse

Bonifacio vu depuis le sentier des douaniers

Promenade de Bonifacio, Corse

Le sentier des douaniers

Rocher du grain de sable, Bonifacio, Corse

Le rocher du "Grain de sable" est l'un des lieux "mythiques" du sud de la Corse (c'est le bloc solitaire de droite). On s'en doute, il n'est pas nommé ainsi en raison de sa taille. ;)

Il s'agit d'un stack, un cap sous lequel l'érosion a formé une arche. Puis lorsque la structure devient trop fragile, l'arche s'effondre en laissant derrière elle le pilier, ici nommé le Grain de sable.

Promenade de Bonifacio, Corse

Qui n'aurait pas envie de s'y baigner ?

Anse de Bonifacio, Corse

En direction de la pointe du Pertusato

Le cimetière matin

Le cimetière matin occupe l'extrémité sud du plateau de Bonifacio. L'occasion de clore notre journée de visite autour de la superbe citadelle.

Cimetière de Bonifacio, Corse

Il s'agit d'un cimetière marin, de par sa proximité avec une mer. A ma grande surprise il compte parmi les cimetière les plus populaires de France, avec 500.000 visiteurs à l'année.

Conçu au 19e siècle, le site arrive pourtant à saturation. La mairie projette donc d'établir un second site funéraire dans un autre emplacement.

Cimetière de Bonifacio, Corse

Une vue dégagé nous rappelle que vous sommes au bord de mer. Un paysage calme et serein pour attendre l'éternité.


Bonifacio en une journée, cela reste faisable. Nous avons commencé avec une visite rapide du littoral en bateau , puis arrivée avant midi dans la ville pour y déjeuner et y passer l'après-midi. Enfin nous avons fini par la visite du cimetière matin sous les derniers rayons du soleil.

Nous avons failli ne pas y venir, et pourtant ce détournement de notre programme constitue l'une des journées les plus marquantes de notre séjour. Et je n'ai pas parlé des habitants agréables avec qui nous avons pu échanger quelques mots

 

Sources de cet article :

Partager ce bel article

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot jhia ? :