Les wagons rouges de Colombes

Aujourd'hui nous allons rester dans la thématique du train, en nous rendant à la coulée verte de Colombes. C'est un concept de plus en plus répandu en France : au lieu de laisser certaines voies de chemin de fer à l'abandon, les collectivités locales les réaménagent en lieux de promenade à parcourir à pied ou à vélo.

 

Comme la semaine précédente, nous allons nous rendre sur place à pied en longeant des voies de la SNCF. Cette fois-ci nous partons de la gare de Bois-Colombes pour rejoindre la coulée verte en plein milieu d'un quartier résidentiel.

Immeubles Asnières-sur-Seine

Il n'est pas tout à fait 10 heures, nous bénéficions des lueurs douces du matin. Sur le chemin j'en profite pour photographier des bâtiments au delà des voies. A Bois-colombes les chemins de fer sont encaissées sous le niveau du sol.

Dix minutes plus tard nous approchons d'un pont qui surplombe la coulée verte.


Afficher une carte plus grande

Comme cette coulée est aussi encaissée et boisée, on ne la remarque pas forcément si on est un peu distrait. Pourtant elle traverse tout un quartier résidentiel.

Coulée verte Colombes

Désaffectées depuis 1979, la nature a repris ses droits sur les 850 mètres de voies. Des arbres ont poussée en plein milieu des rails, probablement aidé de la main de l'homme. Ici et là les joggers parcourent qui composent ces voies le week-end.

Wagons rouges dans la coulée verte de Colombes

Plus loin, surprise : nous tombons sur deux wagons rouges qui sont restés là avant l'aménagement de la coulée verte en 2006.

Wagons rouges dans la coulée verte de Colombes

Aujourd'hui ces wagons servent principalement un but éducatif pour les scolaires.

Wagons rouges dans la coulée verte de Colombes

Wagons rouges dans la coulée verte de Colombes

Ces trains font le bonheur des plus petits et des plus grands. Moi-même je ne cachais pas un certain enthousiasme d'avoir trouvé ces deux plate-formes.

Wagons rouges dans la coulée verte de Colombes

Maisonnette vue de la coulée verte de Colombes

Les voies devaient offrir le plus petit dénivelé possible, par conséquent elles n'épousent pas le relief des collines. Par moment nous surplombant donc des habitations que nous pouvons observer sous un angle nouveau.

Chemins de fer à Colombes

L'une des extrémités de la coulée verte s'achève face à une route. Mais juste à côté nous trouvons d'autres voies ferrées toujours fréquentées. Elles contournent la gare des vallées.

Gare des Vallées

Nous décidons de pousser la ballade un peu plus loin jusqu'à cette fameuse gare des Vallées.

Train transilien en mouvement

Nous ne profitons pour nous asseoir un peu sur les bancs du quais, histoire de se reposer quelques minutes et voir un train passer.

Bien que courte, cette coulée verte est un bol d'air dans une mégalopole. L'occasion de se laisser surprendre par des rails qui sortent du sol, des animaux auquel on ne s'attend plus (des hérissons!), en encore des vieux wagons laissés à la traîne.

En tout cas c'est une bonne curiosité à visiter.

Partager ce bel article

Écrire un commentaire

Quelle est la quatrième lettre du mot zlinr ? :