A la découverte de Passy

  • /
  • Paris

Passy est un quartier plutôt résidentiel situé dans le nord-ouest de Paris. Or il se trouve que Passy était aussi un petit village dans le Paris de l'ancien temps. Il s'agit justement du genre de lieux que j'écume le soir, la thématique de cette année. Cette visite s'étirera depuis la station de métro Passy jusqu'à La Muette.

Conçue à flanc de colline, la station de métro de Passy peut être observée aussi bien au dessus qu´en dessous.

Station de métro de Passy

Station de métro de Passy

Une passerelle domine l'avenue du Président Kennedy sous les lignes du métro.

Station de métro de Passy

Avenue du Président Kennedy

L'architecture des immeubles alentours présente des détails discrets mais finement ciselés.

Immeubles alentours de Passy

Immeubles alentours de Passy

Au détours de la rue des eaux, je tombe sur le musée du vin (!). Il est bâti à l'emplacement d'un ancien cellier monastical du XVIe/XVIIe siècles. A cette époque le cellier était une ancienne carrière désaffectée.

Musée du vin, Passy

Ci-dessous: les 114 marches du passage des eaux.

Pour la petite histoire, les références à l'eau sont liées à la présence d'une ancienne source d'eau ferrugineuses et sulfatées... autant dire immonde à boire. Ce sera un abbé qui parviendra à vanter les mérites de cette eau au XVIIIe siècle, de connivence avec quelques médecins cupides. Cette source inespérée aux portes de Paris va attirer beaucoup de curistes. On y trouvera de grands noms, tels que Lavoisier, Rousseau ou encore Benjamin Franklin.

Passage des eaux

Les propriétaires de la cure vont se succéder jusqu'au début du XXe siècle, époque où l'accès à la source devient gratuit pour tous. Curieusement l'eau semblera avoir perdu ses effets bénéfiques. Finalement elle se tarira d'elle-même.

Non loin de là, le parc de Passy. Un joyau vert parmi les immeubles. Sans plaisanter, ce parc est immense, les photos ne lui rendent pas du tout honneur.

Parc de Passy

Parc de Passy

Derrière le parc s'étend la rue Berton, qui longe l'ambassade de Turquie. J'avais déjà remarqué cette ruelle dans le cadre de mes repérages des lieux insolites de Paris.

Une porte anodine donne sur cette rue. Elle appartient à un hotel particulier dans lequel l'auteur Balzac a résidé. L'entrée principale se trouvait sur la rue Raynouard, en contre-haut sur la colline. Aussi lorsque des créanciers se présentaient à cette entrée, l'astucieux auteur fuyait dans la rue Berton, par la porte du bas. :)

Rue Berton

Un escalier fait la jonction entre la rue Raynouard et la rue Berton (en contre-bas). Beau dénivelé n'est-ce pas ?

Rue Berton

Plus loin, la rue des Marroniers qui a été construite sur une ancienne allée bordée de marronniers. Ici rien d'extraordinaire si ce n'est des immeubles en briques que j'affectionne particulièrement.

Rue des Marroniers

Rue des Marroniers

C'est à peu près l'instant où la batterie de mon nouvel appareil photo tombe en rade. Je suis dans l'incapacité de montrer la fin de la marche. J'y reviendrai probablement afin d'illustrer le vieux bourg de Passy.

Tirant  sur les derniers milliampères de la batterie, j'ai pu prendre cet ultime cliché. Il s'agit d´un vieil immeuble que le soleil léchait de ses derniers rayons, au pied de la station de métro de la Muette. Ombres et couleurs m'ont attirés.

Immeuble à La Muette

Partager ce bel article

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot rygb ? :