Escapade à Düsseldorf

En début d'année nous avions mis la main sur des promotions pour un voyage en train jusqu'en Allemagne. Deux choix se présentaient à nous : partir à Cologne ou Düsseldorf. Ne connaissant ni l'un ni l'autre, c'est à coup Google image que nous avons choisi la seconde ville. Méthode approximative. :)

Le départ étant vers 6h du matin, il n'a pas été très simple de trouver le bon trajet transilien / RER pour atteindre la Gare du Nord à Paris. Finalement c'est avec tant de bien de de mal (et beaucoup de fatigue) nous sommes parvenus à bord du TGV Thalys. Mais qu'importe car nous avons quelques heures de repos voyage devant nous.

Düsseldorf gare train

Il est presque 11h30 lorsque nous arrivons en gare de Düsseldorf. D'après la météo le temps devrait être clément. Nous abordons la matinée avec un beau soleil mais avec une température relativement fraîche tout de même. Après tout nous sommes montés plus au nord.

Nous trouvons l'office du tourisme aux abords de la gare. Une agent nous y renseigne sur les différents quartiers de la ville que nous pourrons visiter. Mais dans un premier temps nous décidons de nous balader dans la ville au gré de ce que nous voyons au loin.

Düsseldorf

Rapidement quelque chose nous frappe : les allemands respectent scrupuleusement les feux de signalisation piéton. Un exemple de rigueur.

Düsseldorf musée Goethe

Partout où l'on pose les yeux on voit beaucoup de bâtiments neufs. La ville a probablement été la cible de bombardements durant la seconde guerre mondiale. Toutefois certains vestiges du passé ont subsisté comme cette ancienne demeure, aujourd'hui reconvertie en musée sur Johann Wolfgang Goethe (homme de lettres et de sciences au 18eme/19eme siècle).

Düsseldorf église Johannes

Notre visite va nous amener à traverser le plus gros parc du centre-ville, puis à nous engouffrer dans les rues piétonnes jusqu'à ressortir au niveau de la magnifique église Johannes, toute en briques. Le lieu fait à la fois office d'église, de galerie d'art et de café (tout ça!). Fait suffisamment rare pour être souligné : elle est ultra lumineuse. Blanche à l'intérieur avec des vitraux translucides.

Düsseldorf ministère justice justizministerium

Face à l'église nous retrouvons le Justizministerium, que l'on peut traduire par "ministère de la justice". Sur la pelouse une statue de l'empereur Guillaume 1er lui fait dos.

Düsseldorf palais justice bibliothèque

Plus loin nous passons devant un palais de justice situé dans une ancienne bibliothèque d'après ce que j'ai compris. On retrouve plusieurs de ces bâtiments en pierres roses.

Düsseldorf vieux quartiers

Bientôt midi, il est temps d'entrer dans l'ancien bourg pour trouver quelque chose à manger. Aux bâtiments ultra-récents succède la vieille ville empreinte d'un charme authentique. C'est ici que les gens viennent flâner un bout d'après-midi, pour retrouver leurs amis ou déguster un plat local.

Pour notre déjeuner nous nous rendrons dans un steakhouse. Je ne suis pas sûr que ce soit très local, mais la miss a les crocs et je ne voudrais pas la contrarier. ^_^

Düsseldorf église Neander

La panse pleine nous repartons à notre ballade. Nous en profitons pour franchir les grilles et nous faufiler dans l'envers du décor. C'est ainsi que nous tombons par hasard sur la petite église de Neander, toute jaune et cachée à l'abri des allées passantes.

Malheureusement elle est fermée. Ce n'est pas si inhabituel pour des temples protestants.

Düsseldorf église Saint-Andreas

Nous aurons plus de chance auprès de d'église de Saint-Andreas, partiellement illuminée par une jolie étoile sous son plafond.

Düsseldorf vieux quartiers

Plus loin nous arrivons dans ce qui semble être la partie la plus ancienne de la ville. Les routes sont pavées et quasiment tous les immeubles semblent plus vieux. Bref l'aspect typique qui attire le touriste est vraiment ici. La ville l'a compris, plusieurs immeubles sont en rénovation avant la pleine saison.

Ce quartier jouxte le Rhin qui est une rivière très large. Sur la rive d'en face les berges sont aménagées en parc et en quartiers résidentiels. Comme j'aime beaucoup les maisons c'est une bonne occasion pour traverser le fleuve (par un pont bien sûr).

Düsseldorf quartiers résidenciels

Ce quartier résidentiel est beau, très beau. On sent aussi qu'il faut le revenu pécunier qui va bien pour y vivre. Et pourtant il y a des centaines de maisons comme ça de ce côté du fleuve, ce qui laisse supposer du niveau de vie par ici.

Düsseldorf quartiers résidenciels

Les rues sont propres aussi. Nous français avons de gros efforts à fournir de ce côté là.

Düsseldorf quartiers résidenciels

Certaines maisons sont tout de même richement décorées.

Düsseldorf quartiers résidenciels

Le lendemain nous nous rendons dans le nord de Düsseldorf, au fin fond de "Nordpark" (ce nom ne s'invente pas) afin d'y trouver le fameux Japanischer Garten, un jardin japonais.

Düsseldorf jardin japonais japanischer garten

Ici aussi le soleil nous irradie.

Düsseldorf jardin japonais japanischer garten

Le parc s'articule autour d'une mare artificielle. C'est paisible et loin de tout. Le Rhin passe non loin derrière.

Düsseldorf jardin japonais japanischer garten

Encore un peu de soleil !

Après ce bol d'air frais nous revenons une dernière fois du côté brique et verre pour aller voir le quartier des affaires de plus près. Par contre le soleil fera son lacheur.

Düsseldorf MediaHafen

Cette zone se nomme MediaHafen, ce qui signifie "port des média", en rapport avec les entreprises liées aux média qui se sont installés suite aux rénovations. On y trouve aussi des bureaux et des sociétés liées à l'univers de la mode.

Les allemands ont intelligemment réhabilité le vieux port pour en faire un quartier chic.

Düsseldorf MediaHafen

Düsseldorf MediaHafen grimpeurs

Les "grimpeurs" de cet immeuble sont célèbres à Düsseldorf. Nous en avions trouvé des imprimés dans l'office du tourisme ainsi que des représentations bien ailleurs dans la ville.

Düsseldorf MediaHafen Gehry

Autre emblème de MefiaHafen : Neuer Zollhof (nouveau Zollhof), ensemble de 3 immeubles distincts imaginés par Franck Gehry en 1998. Le premier immeuble est recouvert de plâtre. Celui du milieu par des plaques en métal, tandis que le dernier est en briques.

Düsseldorf MediaHafen Gehry

Düsseldorf MediaHafen Gehry

Düsseldorf MediaHafen Gehry

Sur la fin le séjour a failli se terminer en cacahuète. Le Thalys n'est finalement pas passé en gare, laissant quelques dizaines d'usagers sur le quais. Avec aucune communication à la gare nous ne risquions pas de savoir que le train était annulé...

Nous avons donc dû frauder pour rejoindre Cologne en train (équivalent TER), puis rejoindre Bruxelles en TGV. Le contrôleur a été indulgent et nous a laissé voyager sans payer jusqu'en Belgique d'où nous avons pu prendre le dernier Thalys en partance vers Paris. Nous avions 2h de décalage sur le retour prévu, mais l'important est de ne pas être restés coincés.

Je n'ai pas plus aimé Düsseldorf que ça. J'ai trouvé la ville jolie mais un peu froide. Par la suite on m'a conseillé d'aller visiter Cologne, qui est plus résidentielle et correspondrai plus à nos attentes. Donc à voir pour un prochain voyage. ;)

Partager ce bel article

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot gmeuan ? :