L'église de Notre-Dame-du-Travail

  • /
  • Paris

Une église qui ressemble à une usine, telle est la première pensée lorsque l'on franchit le seuil de Notre-Dame-du-Travail. L'église a troqué les traditionnelles colonnes en pierre par des poutrelles métalliques. Une architecture pas unique mais rare, surtout pour une telle envergure.

Cette originalité mérite bien que l'on s'y attarde pour un bref reportage.

De l'extérieur l'église est relativement banale. Les murs extérieurs sont en moellon, une pierre calcaire plus ou moins taillée grossièrement et consolidée par un mortier. La façade quant à elle est en pierre de taille, plus saillante,  ici simple mais superbe.

Notre-Dame-du-Travail

Lorsque l'on rentre à l'intérieur on se sent surpris par la hauteur de l'église, qui parait plus étalée vue depuis l'extérieur.

De plus les structures métalliques la ferait presque passer pour un atelier, ce qui n'est justement pas un hasard. Pour comprendre il faut remonter au courant du 19e siècle, à la construction de la gare de l'Ouest (qui deviendra Montparnasse). Sa présence stimule l'emploi et l'industrie dans le sud de Paris, si bien que cela provoque une forte concentration de population ouvrière notamment dans le quartier de Plaisance.

50 ans plus tard, l'église locale devient trop petite. L'abbé Soulange-Bodin, alors en charge du secteur, impulse la construction d'une nouvelle église ayant pour but de fédérer les populations de travailleurs. Celle-ci doit donc leur être familière et rendre un hommage au travail accompli chaque jour par ces hommes et femmes.

Nous sommes au début du XIXe siècle et le timing est vraiment bien choisi car une partie des matériaux de construction est justement disponible dans les environs.

Nous avons d'un côté les abattoirs de Grenelle qui sont détruits au même moment, fournissant une grande partie du moellon des murs. De l'autre, nous en sommes moins sûr, mais on suspecte qu'une partie des structures métalliques proviendrait d'anciens bâtiments de l'exposition universelle de Paris en 1900.

J'espère que cette petite excursion vous aura plus qu'elle vous aura donné envie de visiter le lieu à votre tour.

Si vous souhaitez lire plus de documentation sur ce projet passionnant, en apprendre plus sur les oeuvres d'arts de l'église ou juste consulter plus de photo, voici quelques sources qui pourrait vous intéresser:

 

Partager ce bel article

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot gnfg ? :