Hanami 2018

Le printemps est venu et avec, la floraison des sakura, ces cerisiers ornementaux. L'année dernière nous avions profité pleinement de l’événement en nous installant sous les arbres pour y faire un pic-nique. Malgré un manque de temps cette année, j'ai tout de même pris un moment pour en faire des photos.

L'observation de la floraison des cerisiers est une coutume japonaise répondant au doux nom de "hanami". De nos jours, hanami au Japon s'accompagne d'une collation sous les arbres et de beaucoup d'alcool. Mais j'ai préféré m'en tenir à la formule "observation des fleurs".

Histoire d'être dans le coup, j'ai fais plusieurs sauts dans les parcs entre midi et 14h au cours de ces dernières semaines, afin de guetter le bon moment pour l'éclosion. Et je suis parvenu à trouver le bon timing !

Hanami 2018, Daumesnil - Paris

Hanami 2018, Daumesnil - Paris

A force de regarder les fleurs, on aurait presque l'impression qu'il s'agit de roses. En réalité il s'agit d'un phénomène bien plus éphémère : les pétales ne restent que quelques semaines tout au plus avant de s'étioler au vent.

Hanami 2018, Daumesnil - Paris

Hanami 2018, Daumesnil - Paris

C'était une bonne occasion de sortir mon filtre macro. Celui-ci sert à réduire la distance de prise de vue des clichés, donnant ces gros plans très rapprochés des fragiles feuilles.

Hanami 2018, Daumesnil - Paris

Hanami 2018, Daumesnil - Paris

Vous remarquerez que la couleur rose se marie bien avec un ciel bleu. C'est parce que ce sont des "couleurs analogues" sur une roue des couleurs. C'est l'une des lois qui régie l'harmonie des couleurs (souvent négligées mais importantes en photographie). Je vous invite à lire le très bon article de Ted Gore (EN) si le sujet vous intéresse.

Hanami 2018, Daumesnil - Paris

Hanami 2018, Daumesnil - Paris

Fini. C'était un bref article, à l'image de l’événement. Tâchons de remettre ça en 2019 !

Partager ce bel article

Écrire un commentaire

Quelle est la quatrième lettre du mot grptbi ? :