Bordeaux et ses alentours

Le mois dernier nous sommes descendus à Bordeaux afin de rendre visite à des amis, le temps d'un week-end. Curieusement bien que j'ai passé le plus gros de mon enfance en Charente-Maritime, je ne suis jamais descendu visiter la région bordelaise. Je me suis donc rattrapé sur ces deux jours.  

Cette bonne vieille ville de Bordeaux

C'est une ville qui a du charme et beaucoup de richesses. Le centre est très étendu et est constitué d'une abondance de bâtiments et monuments aussi impressionnants les uns des autres. On imagine aisément à quel point les vignobles on pu faire prospérer la cité. Aujourd'hui encore, Bordeaux présente de nombreux attraits, la ville est très vivante et il y fait bon vivre.


Afficher une carte plus grande

Pour se déplacer vous avez le choix entre le bus, le tramway, ou le vélo. La ville se targue d'être 4e ville mondiale pour les cyclistes, derrière Amsterdam et Copenhague. Néanmoins il reste aussi la solution pédestre qui reste une façon très agréable d'arpenter la ville.

Le ciel oscille entre le gris et le bleu, mais la météo nous annonce la victoire du bleu pour bientôt.

Porte Cailhau Bordeaux

Nous entrons dans le centre en passant sous l'arche de la porte Cailhau, accès principal des quais de Bordeaux en son époque. Du haut de ses 35 mètre elle constituait une place forte pour protéger l'accès à la ville.

Livraison vin Bordeaux

Bordeaux est la ville du vin par excellence. Est-ce que tout bon bordelais devrait avoir au moins une bouteille de vin en réserve ? Je l'ignore. En revanche si c'est le cas, aucune raison de s'inquiéter : des triporteurs peuvent venir nous livrer à domicile !

Rues de Bordeaux

Très rapidement le ciel se débouche et le soleil nous fait grâce de sa présence. Il met en valeur les pierres qui ont une belle couleur douce attirant le regard.

Rues de Bordeaux

Rues de Bordeaux

Opéra National de Bordeaux

L'opéra national de Bordeaux. Ses lampadaires ont une horloge intégrée. Probablement afin de ne pas manquer le début des représentations.

Rues de Bordeaux

Le tramway est bien intégré dans les rues.

Centre Commercial Les Grands Hommes

Le centre commercial "Les Grands Hommes" prend place dans un bâtiment circulaire. Il impose un certain standing ce qui explique probablement son nom.

Palais Rohan mairie Bordeaux

Les portes du palais Rohan.  A l'origine il avait été conçu pour abriter l'archevêché de Bordeaux. Cinq ans après sa construction survient la révolution française. Depuis lors le bâtiment a successivement appartenu à l'état ou des personnalités titrées. Aujourd'hui c'est la mairie de la ville qui occupe ces lieux.

Nos amis nous emmènent ensuite dans la tour Pey-Berland. Il s'agit du campanile de la cathédrale Saint-André. Apparemment les clochers déportés ne sont pas rare en Gironde, afin que les vibrations entre la cloche et les sols marécageux n'endommagent pas la structure de l'église.

Tour Pey-Berland Bordeaux

Le plus intéressant se passe là-haut, d'où on peut surplomber Bordeaux. Vous pouvez observer au loin à droite une grande tour. C'est le campanile Saint-Michel, clocher d'une basilique du même nom. 

Tour Pey-Berland cathédrale Saint-André Bordeaux

La cathédrale Saint-André. Alors à quoi servent les deux tours si le clocher est externalisé ? Mystère... Un lecteur ou une lectrice connaîtrait-il la réponse ?

Il doit y avoir des centaines de recoins à visiter à Bordeaux. Mais nos amis nous ont préparé un itinéraire de choix pour découvrir la ville en une journée. Une bonne petite première en somme. Mais il n'y avait pas que Bordeaux à voir ...

Bordeaux, oui, mais pas que

Nous en avons aussi profité pour visiter le bassin d'Arcachon, plus vers l'ouest. Là encore c'était une grande première. Nous commençons par grimper sur un phénomène géologique unique en Europe : la dune du Pilat. Il s'agit d'une dune de sable qui s'étire sur 2,7 km le long de la côte et 500m vers les terres.


Afficher une carte plus grande

Là vous me direz qu'il y a des dunes un peu partout... certes, mais celle-ci mesure entre 100 et 120 mètres de haut ! C'est en cela qu'elle est unique en Europe. Intrigués ? Partons visiter.

Dune du Pilat

La monté n'est pas simple car marcher dans le sable est une perte d'énergie considérable. Seulement l'hiver et la pluie faisant leur boulot, le sable est humide et légèrement collant ce qui facilite justement la montée. Sur du sable sec nous aurions dû lutter encore plus. :)

Dune du Pilat

Comme pour n'importe quelle montage, le haut de la dune que nous voyons d'en bas cache une autre bosse, plus haute, et ainsi de suite.

Dune du Pilat

La dune avance inexorablement vers la forêt, recouvrant routes et maisons. Je ne suis pas sûr que cela se voie vraiment sur ce cliché, mais les arbres sont aussi ensevelis sous la dune.

Dune du Pilat

Alors à quoi devons nous cette dune ? Elle provient du banc de sable d'Arguin dont on en voit une partie dans l'océan sur ce cliché. Ce banc résulte d'énormes quantités de sédiments charriés par l'Atlantique le long des côtes et qui viennent s'accumuler à l'embouchure du bassin d'Arcachon. Lorsque la mer est à marée basse, le vent souffle le sable du côté des terres menant à l'accumulation de la dune du Pilat.

Dune du Pilat

En cette époque de l'année l'océan est très frais et j'en ai payé le prix en essayant de photographier des rochers baignées par les vagues. J'étais tellement concentré sur le cadre de la photo que je n'ai pas vu la vague qui avançait sur moi. Une fois les pieds dans l'eau le réflexe est de courir vers le rivage en "espérant" avoir limité les dégats. Mais avec des chaussures de marche pensez-vous, le mal est déjà fait et le tout est trempé. ;)

La Teste-de-Buch

Il s'agit de l'un des plus grande communes de France qui inclut entre autres la dune de Pilat, Arcachon (la ville) ainsi qu'une immense forêt domaniale. La Teste-de-Buch est elle-même une jolie petite ville. Nos amis nous emmenent sur son port dont l'activité est dédié en grande partie à l'ostréiculture (culture des huîtres).


Afficher une carte plus grande

Port de la Teste de Buch

Port de la Teste de Buch

Ici ça sent l'ancien, l'authentique. Nombre d'ateliers sont en vieux bois. Mais il ne faut pas s'y fier, car en regardant à l'intérieur on y voit des paillasses de préparation pour les huîtres en excellentes conditions sanitaires.

Collecteur d'huîtres

Alors non nous ne sommes pas chez un entrepreneur immobilier. Le tuiles chaulées sont une partie essentielle de l'ostréiculture. En fait elles vont être accrochées entre elles puis recouvertes d'un mélange chaux et de sable. Après elles seront placée dans l'océan près des parcs à huîtres afin de capter les jeunes larves qui vont d'y coller. Comme les larves se seront collés à la chaux, il sera possible de gratter les tuiles sans abîmer les coquilles. Ensuite elles seront déposées dans les poches maillées des parcs à huîtres.

Aujourd'hui on tend à remplacer les tuiles par des des tubes ou des coupelles en plastique, comme ci-dessous.

Collecteur d'huîtres

Collecteur d'huîtres

Collecteur d'huîtres


Port de la Teste de Buch

La fin de la visite passe par une dégustation chez l'éleveur en direct, avec le petit verre de vin blanc qui va bien ! Pour être franc je ne suis pas fan des huîtres donc j'accompagnerai à l'eau.

Au passage il y a 3 collecteurs d'huîtres en tuiles devant le commerce.

Port de la Teste de Buch 

Comme nous sommes chez un éleveur, nous pouvons même observer les parcs à huître juste à côté de notre table !

Aujourd'hui je vous ai présenté une visite hétéroclite de la régions bordelaise. Mais il y a encore plein d'autres endroits à visiter. Nous espérons donc pouvoir revenir prochainement pour vous les montrer par la suite. ;)

Partager ce bel article

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot jrqo ? :