Floraison des cerisiers en Île-de-France

Je romps momentanément la chronologie de mes publications pour publier un billet d'actualité, car il est temps de fêter hanami ! Hanami est une fête traditionnelle japonaise célébrant la floraison des cerisiers. Cette année nous avons décidé de nous mêler aux expatriés et vacanciers japonais pour afin de passer une journée sous le signe du printemps.

Cette année nous nous sommes rendus dans deux endroits :

Pour le square des Saint-Simoniens c'est trop tard. J'y suis passé la semaine dernière et la majorité des feuilles étaient déjà tombées. En revanche pour Sceaux c'est bon, les fleurs ont toutes éclos la semaine dernière. Et elles sont magnifiques !


Afficher une carte plus grande

LE BOSQUET ROSE

Le parc de Sceaux accueille deux vergers de cerisiers : un blanc et un rose. Des deux, le rose est sans aucun doute le plus convivial. Les branches basses descendent à hauteur d'homme et protègent bien du soleil. D'origine asiatique, les cerisiers roses sont rares en France ce qui renforce ce petit côté exotique.

Verger de cerisiers roses - Parc de Sceaux

Verger de cerisiers roses - Parc de Sceaux

Nous arrivons au parc pour 10h, car nous voulons profiter des rayons de soleil du matin. A cette heure il y a surtout des joggeurs et quelques promeneurs dans le parc. Quelques familles japonaises sont déjà sur place pour préparer le pique-nique et accueillir le reste de leur famille. Tout comme eux, nous nous installons sur un carré de nappe, avec la salade du midi et quelques sacs à portée de main.

Pique-nique au Parc de Sceaux

Ce bosquet est composé d'environs 150 Prunus Serrulata. Leurs fleurs se développent surtout sur l'extrémité des branches. Elles forment la masse la plus compact de fleurs que je n'ai jamais vu, mais offrent aussi un parapluie perméable au puissant soleil de midi.

Fleurs de sakura au parc de Sceaux

Fleurs de sakura au parc de Sceaux

Fleurs de sakura au parc de Sceaux

Je profite aussi de l'opportunité pour emmener quelques figurines en virée. J'aime bien contextualiser mes statuettes dans des lieux réels. Mais il faut dire que je ne provoque ces occasions que rarement.

Hanami figurine !

Hanami figurine !

Hanami figurine !

Graduellement de nombreux groupe se sont formés autour de nous. Je change alors de sujet photographique pour me concentrer sur la foule. Certains sont venus entre amis, d'autres sont là pour prendre le soleil, ou bien sont venus passer un moment en couple tout comme nous.

Hanami au parc de Sceaux

Hanami au parc de Sceaux

Bain de soleil au parc de Sceaux

Hanami au parc de Sceaux

Malgré le bruit et l'effervescence ambiante Anne-Laure parvient à faire une petite sieste, à l'issue de laquelle nous replions le matériel.

LE BOSQUET BLANC

Après avoir ramené nappe et sacs dans la voiture, nous entreprenons d'aller du côté des cerisiers blanc cette fois-ci, histoire de voir comment ils se présentent.

Verger de cerisiers blancs au parc de Sceaux

Verger de cerisiers blancs au parc de Sceaux

Les arbres y sont beaucoup plus haut et le bourgeonnement est bien moins avancé. C'est bien plus difficile d'approcher les fleurs lorsqu'elles sont à un mètre au dessus de nos têtes ! De plus nous ne retrouvons pas ce petit côté intimiste et nous nous réjouissons de notre choix du matin.

Verger de cerisiers blancs au parc de Sceaux

Verger de cerisiers blancs au parc de Sceaux

Verger de cerisiers blancs au parc de Sceaux

Nous finirons notre promenade dans le domaine en allant voir le château de Sceaux. Celui-ci est relativement petit et son domaine en est disproportionné en comparaison. Un peu fatigués, nous repartons une fois pour toute après ce tour.

LE SQUARE DES SAINT-SIMONIENS


Afficher une carte plus grande

Ce square se situe dans le 12eme arrondissement de Paris. C'est un petit peu ma base secrète pour aller photographier des sakuras pas trop loin le week-end. :)

Square des Saint-Simoniens

Si l'année dernière j'étais parvenu à y prendre de nombreuses photos, cette année j'y suis arrivé bien trop tard. Déjà la floraison y est plus tôt qu'en banlieue, probablement dû au climat plus chaud. Ensuite il y a eu pas mal de pluies les week-ends précédents, ce qui je pense a précipité la chute des pétales.

Sakura au square Saint-Simoniens

Sakura au square Saint-Simoniens

Cela ne m'a pas empêché de travailler sur les quelques fleurs restantes. C'est juste que le choix était moins vaste cette année.

Sakura au square Saint-Simoniens

Sakura au square Saint-Simoniens

Sakura au square Saint-Simoniens

Quelques liens :

Partager ce bel article

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot undl ? :