Le long de la Charente, en Charente

Dernier jour d'un week-end prolongé. Histoire de sortir en famille, j'en profite pour revisiter le parcours d'une ancienne sortie photo effectuée entre Cognac et Angoulême, en Charente. On y trouve tout plein de petits villages tous aussi charmants les uns que les autres. Il y a là de quoi passer une bonne journée à flâner.

Si au début je ne voyais pas trop comment articuler cet article, le fil conducteur m'a sauté aux yeux au travers des photos : ce sera au fil de la Charente, qui est aussi le nom de la rivière locale.

Bourg-Charente

Premier arrêt à Bourg-Charente. Après 40 minutes de conduite nous pouvons nous dégourdir les jambes en longeant la rive. C'est le matin et nous voyons les canards établir leur plan d'action de la journée depuis la rive. Restant dans les environs du village, nous n'irons pas bien loin. 

Les abords de la Charente sont superbement entretenus. Déjà un vieil arbre et un quai de fortune m'inspirent.

Ici un pont enjambe la Charente. Comme beaucoup en Charente, celui-ci est en pierre. De l'autre côté nous pourrons voir le château caché dans les arbres. Le domaine est magnifique, mais accessible qu'à un certain rang social à priori.

Un peu plus loin nous rejoignons l'écluse de Bourg-Charente. Il faut savoir qu'ici il y a quelques dénivelés le long de la Charente. Or afin d'encourager le tourisme fluvial, un certain nombre d'écluses permettent aux péniches de contourner ces zones problématiques. Rien qu'entre Cognac et Angoulême il faut compter environs 17 écluses.

Détail d'une chaîne permettant d'ouvrir une porte de cette écluse.

Bassac

Nous continuons ensuite le périple jusqu'à Bassac, un petit village plein de charme. L'une des curiosités ici est l'ancienne Abbaye Saint-Etienne de Bassac. Aujourd'hui lundi elle est fermée, il n'y a donc pas grand chose à voir.

Mais que cela ne tienne. Non loin se situe la Guirlande, un bras de la Charente qui traverse le village. En enjambant un petit pont en pierre, on s'insinue sur un sentier caché entre deux maisons.

Il ne paye pas de mine, mais plus loin nous voyons une plaque clouté à un arbre : "avenue de la plage". C'est le bon chemin. Les locaux passent par ce chemin pour traverser le bois. De l'autre côté une prairie a été aménagée. Vous pouvez tout aussi bien vous allonger au soleil ou à l'abris d'un arbre, puis aller piquer une petite tête dans la rivière. Un lieu très convivial et plutôt confidentiel.

Heureusement qu'on m'avait déjà montré le chemin quelques années auparavant. ;)

Vibrac

Le restaurant de Bassac étant fermé, nous faisons un aller-retour à Jarnac pour le déjeuner. La pense bien remplie, nous reprenons la route jusqu'aux abords de Vibrac, où nous voyons un méandre intéressant.

Cette portion de la Charente est dite "Canal des moulins". Ici encore un petit pont en pierre qui enjambe le tout.

Juste derrière, le méandre offre une zone de calme. Un club de kayak l'utilise pour la mise à l'eau de leurs bateaux.

Saint-Simeux

Nous finirons le périple par Saint-Simeux. Ce village est situé sur une butte et surplombe le fleuve.

Nous profiterons de quelques minutes de marches au bord de l'écluse, puis remontons au village. Là haut je me rend rapidement à l'église qu'on voit de loin, mais son intérieur est assez dépouillé. Je ne trouve pas forcément de sujet passionnant à part les reflets des vitraux au sol.

Dans le bourg je profite de ma grande taille pour photographier des détails qui échapperaient à certains. ;)

L'après-midi est sérieusement entamé et nous devons nous rendre à la gare de Saintes. Nous repartirons donc assez rapidement pour ne pas manquer le train. Finalement nous arrivons avec un peu d'avance, puis retour sur Paris en TGV.

Au final, le département de la Charente est une bonne option pour passer une semaine de vacances au vert, voire plus. Si la ville vous manque, vous pouvez aussi faire un tour à Cognac ou Angoulême. J'avoue avoir un gros faible pour cette dernière, où j'aime aller me balader de temps à autres sans me lasser.

Mais ce sera l'objet d'un autre article. :)

Partager ce bel article

2 commentaires

Benoist
08/11/2015 • 16:40

C'est superbe ! J'aime tant notre belle région ! Bravo Mathieu pour tes photos qui en louent si bien la beauté !

Répondre
08/11/2015 • 17:13

@Benoist : Merci Benoist. Effectivement c'est vraiment beau dans ce coin. En fait la France toute entière est un pays magnifique, il faudrait y passer plusieurs vies à la visiter. :)

Répondre

Écrire un commentaire

Quelle est la cinquième lettre du mot ngokkh ? :