Virée à Paimpol, en Bretagne

Nous sommes au mois de septembre. Le soleil perdure et ça tombe : avec anne-Laure nous nous sommes dégagés une semaine pour voyager dans une contrée qui nous est totalement inconnue : la Bretagne. Au programme, visite des Côtes de Granit Rose puis des raids sur des pointes du Finistère. Mais avant d'en arriver là nous avons fait une halte dans une ville qui a tout pour plaire : Paimpol.

La ville se situe dans les Côtes-d'Armor. Sa position est idéale pour faire étape avant d'arriver sur la Côte aux Granits Roses. Vu l'heure tardive nous partons directement nous installer au camping, à l'autre bout de la ville. De son côté, la faim se rapproche et impossible de penser à autre chose qu'une crêperie. Nous sommes en Bretagne après tout !

Le restaurant est encore fermé, nous en profitons donc pour visiter notre environnement proche, à savoir l'abbaye de Beauport juste à côté.

L'abbaye de Beauport

Le site est en partie en ruine, mais un énorme effort de préservation du site a été fourni. Il est très agréable de déambuler entre le parc et le hameau qui jouxtent. En revanche nous n'aurons pas le temps de visiter les bâtiments et le jardin intérieur. Dommage. Toutefois nous sommes dans de bonnes conditions météorologiques pour faire un tour du site.

Quand bien même l'église est en ruine, le domaine reste magnifique

Le site est entouré par des bois d'un côté, une prairie de l'autre, et le tout est attenant à la mer. C'est marée basse, mais nous sentons tout de même son odeur salée caractéristique entre les arbres.

Une fois le tour fini nous pouvons enfin aller manger, puis c'est un sommeil réparateur qui nous attend. Demain matin nous irons faire une ballade en ville.

Paimpol

Une fois la tente repliée, nous longeons la route de la côte qui dévoile ses charmes. En ville nous irons nous stationner non loin du port de plaisance, autour duquel s'est développé la ville. Les vieilles ruelles pavés et des maisons en pierre confèrent à ce centre un attrait indéniable.

A midi il ne fait pas si chaud dehors, donc nous décidons de manger en intérieur. La serveuse nous emmène alors à l'étage, coupés du reste des gourmands. Nous pouvons passer un bon moment en tête à tête.

C'était la deuxième crêperie. Vous avais-je dis que je faisais un pèlerinage dédié à la galette. ;)

Par la suite nous poursuivons notre visite au centre-ville.

Comme partout, nous trouvons quelques propriétés impressionnantes, certaines ayant même leur jardin.

On sent que c'est la fin des vacances, les touristes sont tous partis en nous laissant les lieux à nous seuls. Ce n'est pas pour me déplaire et je peux prendre mon temps pour cadrer.

La ville est grande et il y a déjà beaucoup de paysages et de randonnées à voir dans les environs. Aussi le choix de quitter Paimpol est difficile, mais nous avons planifié un parcours qui doit nous emmener visiter d'autres lieux tout aussi attractifs.

Donc soit, nous reprenons la route mais pas longtemps, car les granits roses ne sont plus très loin. Cela fera l'objet du prochain article. ;)

Partager ce bel article

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot mlgue ? :