La place des Vosges

Quelque part entre le 3e et 4e arrondissements de Paris se trouve une place bien singulière. Les immeubles en briques bordant cet espace contrastent avec l'architecture haussmannienne de son quartier. C'est l'une des plus belles place de Paris qui nous rapporte à une époque très ancienne

Dévorer la suite


Nous voici en région normande. Nous avions des projets de visite qui sont quelques peu tombés à l'eau, aussi le château de Bizy est arrivé comme un plan B improvisé sans vraiment savoir ce que nous y verrions. Au final non seulement la visite est intéressante, mais le lieu est idéal pour passer un moment de détente loin du bruit et de la ville.

Dévorer la suite


Changement de contexte avec un petit retour en Charente Maritime, où j'ai découvert les marais de la Seudre au début de l'été. Plus précisément je me suis rendu à Mornac-sur-Seudre, pour son attrait touristique et parce qu’il s'agit d'une porte directe sur la zone marécageuse.

Dévorer la suite


« Je désire que mes cendres reposent sur les bords de la Seine, au milieu de ce peuple Français que j'ai tant aimé »

Ce sont ces quelques mots qui transformeront une chapelle royale en un mausolée aux allures titanesques. Aujourd'hui je vous emmène visiter le sépulcre le plus spectaculaire de toute la France, la tombe du premier Empereur des Français : celle de Napoléon Bonaparte

Dévorer la suite


Par un après-midi nuageux, Anne-Laure et moi étions partis à la recherche d'une curiosité non loin de Pierrefonds. C'est au travers du vieux bourg de Saint-Jean-aux-Bois que nous avons trouvé notre bonheur.

Dévorer la suite


Nous voici à Pierrefonds dans l'Oise. La commune est surplombée par un remarquable château moyenâgeux totalement intact. Or cette curiosité a une explication qui mérite un petit coup d'œil.

Dévorer la suite


Mettons les grandes villes auvergnates de côté afin de nous plonger dans Saint-Saturnin, un magnifique petit village fortifié. Je ne saurais dire s'il est typique, en tout cas il mérite un détour de quelques heures pour au moins en arpenter son plateau.

Dévorer la suite